Djemila Benhabib

Née en 1972 en Ukraine d’une mère chypriote grecque et d’un père algérien, Djemila Benhabib a grandi à Oran dans une famille de scientifiques et a très vite pris conscience de la condition subalterne des femmes de son pays.


Condamnée à mort par les islamistes, sa famille se réfugie en France en 1994. Djemila Benhabib s’installe au Québec seule et y mène des études de physique, de sciences politiques et de droit international. Elle débute sa carrière d’essayiste avec Ma vie à contre Coran, qui remporte le prix des Ecrivains Francophones d’Amérique en 2009. Elle reçoit des mains de Charb, alors directeur de la publication de Charlie Hebdo, le Prix international de la laïcité en 2012 à l’occasion de la sortie en France, chez H&O, de son essai Les soldats d’Allah à l’assaut de l’Occident. Djemila Benhabib publie L’automne des femmes arabes chez H&O en 2013 et reçoit le prix humaniste du Québec en 2014.


Son livre Après Charlie sort en janvier 2016. Depuis cette date, Djemila Benhabib parcourt l’Europe et le Québec pour appeler à un sursaut laïque face à la progression de l’intégrisme islamique dans les sociétés occidentales et aux idéologies totalitaires toujours en place dans le monde, et pour dénoncer l’immobilisme des gouvernements occidentaux.


Le 3 mai 2016, elle a reçu à Bruxelles le prix de la Liberté d’expression pour l’ensemble de son œuvre.

Adresse : Femmes-Monde,

8 rue du Commandant Mouchotte 75014 Paris

Tél. :

06.11.88.74.50

 

© 2016 Myriam TOUATI with Wix.com

  • facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus